• The Odin's feet

    Accueil


     

    Ah lala! Putain de semaine de fous! J'ai trippé toute ma session mais Diantre que la fin a été quelque chose! Mais bon, je ne regretterai jamais de m'être inscris.

    À un moment donné, pendant que je tirais les cartes, je me suis demandé si je ne devrais pas appeler quelqu'un pour m'aider et à la seconde même, il y a l'image que je donne a Odin qui s'est imposée d'un coup. Je ne travailler presque jamais avec celui-là, je ne l'ai jamais appelé que pour tirer les runes. Mais ça reste qu'il a une énergie pleine de bonhommie et pourtant ultra sévère en même temps et c'est EXACTEMENT de ça dont j'avais besoin pour m'aider à passer au travers. Je lui ai donc dressé un petit autel dans ma chambre - je n'ai plus trop d'espace pour les autels donc je les fais tout petits minuscules... bof, des fois c'est le plus simple le plus beau alors...

    Et juste après j'ai demandé si j'avais encore une chance de m'en sortir avec tout le travail a faire  - que j'ai UN PEU tassé :) ) et alors l'image d'une rune s'est imposée à mon esprit et quand je suis allé voir la description, les premiers mots étaient: une deuxième chance vous est offerte. Eh ban, thank you! Je n'utilise normalement pas des méthodes comme ça parce que je vais finir par bien voir ce que je veux voir mais je ne connais pas les significations des runes tellement par cœur, donc pour cette fois pas de danger.

    Tout le long de la semaine, j'ai senti sa présence, il m'aidait à me forcer à travailler, à me donner des coups de pied là où j'en avais besoin. Et maintenant, je n'en ai plus besoin donc sa présence s'est un peu effacée. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    estelle.2el
    Vendredi 19 Octobre 2012 à 17:06

    Coucou,

    je découvre ton blog que j'apprécie beaucoup.
    Nous avons des points communs ^_^

    Au plaisir de te lire encore :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :